dimanche 25 mars 2018

VMCV (11) Handicapés de la Riviera Vd, vous pouvez à nouveau prendre le bus – les news

Chers lecteurs,



Reçu le 23 mars 2018 un courrier qui m’a directement été adressé par la VMCV accompagné d’un nouveau dépliant définissant les arrêts possibles et ceux plus difficiles et nécessitant l’aide du chauffeur pour les personnes en moyen auxiliaire électrique, augmenté d’excuses pour le tort subi pendant 7 mois d’exclusion... tout à fait inutilement. Lettre qui, je le reconnais, avait laissé pour une fois son arrogance au vestiaire. Les tests ayant démontré que des moyens auxiliaires électriques de 130 cm au max pouvaient entrer dans ces bus et que les arrêts ont été évalués. Il aura quand-même fallu 7 mois d'exclusion et de combat pour que ceci soit clair.

Merci au Canton de Vaud, malgré son mutisme dans ma boîte mail, de nous avoir soutenus, car sans cela, nous en serions toujours à la case départ et tous les tests faits par la VMCV n’auraient pas encore eu lieu. Mais merci surtout à mon avocat, qui ne mange plus que des cacahuètes selon mes possibilités financières restantes à coup de versements mensuels et sans qui, rien ne se serait passé du tout.

Vous pouvez donc oublier le schéma que j’ai posté précédemment, car il a été remplacé par ce dépliant, que vous pouvez télécharger dans sa totalité sur mon serveur personnel



Celui-ci avec des indications contraires au précédent ou j'y perds mon latin.

Tout ceci nécessite néanmoins réflexion :

Il vous faudra apprendre chers handicapés que pour la VMCV

-       vert signifie orange et attention difficultés
-       beige-orange signifie vert, vous pouvez y aller sans problème et sans aide. la rampe sera posée.


Essayez de ne pas vous tromper la prochaine fois que vous passerez sur un passage piétons à un feu rouge en sortant du bus.

Certains arrêts signalés en vert (donc ceux qui devraient être en orange) sont impossibles aux scooters électriques vu l’étroitesse des trottoirs. Il aurait été utile de le signaler clairement en noir pour que les handicapés n’y aillent pas.

Je ne sais pas qui est responsable de la communication à la VMCV, ni si le graphiste n’a pas osé émettre son avis en face d’ordres donnés, mais le simple bon sens aurait inversé les couleurs.

Un dépliant en trois volets pliés horizontalement aurait permis une meilleure compréhension du trajet et d’avoir tout le parcours linéaire sous les yeux. Mais bon, c’est déjà pas mal qu’il soit fait à l’horizontale cette fois-ci.

Je ne vois à ce jour aucune indication sur le site de la VMCV pour ce changement. J’ignore comment les handicapés de toute la Riviera Vaudoise lésés pendant 7 mois pourront être mis au courant du changement.

Avant-hier une amie en fauteuil électrique a pris le bus pour Montreux aller-retour. Les chauffeurs n’étaient pas au courant du changement mais l’ont prise quand-même.

Le même jour, une autre de mes connaissances a pris le bus en scooter sans problème avec un chauffeur très courtois.

Hier j’ai vu un petit vieux aller de Clarens en direction de Vevey par la route, sans aucune protection à la circulation des voitures. Les seules personnes au courant sont donc celles que j’ai avisées (3) et une ou deux qui s’étaient plaintes.

Enfin, je regrette que la VMCV n’ait pas eu la dignité de publier une lettre d’excuses à tous les handicapés exclus pendant 7 mois pour rien sur son site et sur le journal Le Régional (qui avait refusé d'en parler) afin que tous soient au courant et qu’elle ne leur ait pas proposé au minimum un dédommagement sous forme d’abonnement gratuit pour un an. C’eût été la moindre des choses au regard du tort physique et moral subi et cette absence de responsabilité me semble très légère.

En ce qui me concerne, il faudra bien que la VMCV me dédommage de mes frais de défense, des frais engendrés par cette exclusion, ainsi que de l’altération de ma santé attestée.

Restera aux Communes et au Canton de Vaud de régler le problème des trottoirs impossibles d’accès aux bus pour les handicapés et même à ceux qui le sont, car une photo de l’arrêt Vevey funiculaire montre que même sur une grande place, l’urbanisme est un handicap constant et générateur de troubles de santé au mieux, d’impossibilité à franchir au pire.


Nous avons gagné une bataille, mais pas la guerre. Restez debout, même assis sur vos fauteuils. Merci à tous ceux qui nous ont soutenus.

Grand Corps Malade : J'ai pas les mots


Les articles précédents sur le sujet :


Mise à jour du 29 mars 2018 :

VMCV a mis un avis sur son site pour les handicapés avec le flyer à télécharger, mais il faut vraiment chercher pour le trouver :

ICI

Un avis en page d'accueil aurait été le bienvenu. Des excuses aussi.
Et comme beaucoup de personnes à mobilité réduite n'ont pas internet ou ne savent pas s'en servir, je voudrais savoir qui va prévenir les handicapés privés de bus depuis 7 mois qu'ils peuvent à nouveau les prendre, dans chaque commune ?

Le Tigre
#balancetonexclusion